Il y a des antilopes et des autruches cachées derrière un buisson…

Les maths, c’est pas mon truc. Du tout. Et pourtant, dans ma lointaine jeunesse, j’ai fait un bac scientifique, avec des équations à 10 inconnues, des nombres irréels, des algorithmes (enfin, je crois). Franchement, quand j’y repense… je me demande si ce n’était pas dans une autre vie. Tout le monde a entendu parler du double maléfique, celui qui se lève la nuit pour aller commettre des forfaits atroces, ou qui vieillit à votre place en échange de votre âme… Et bien moi, j’ai eu un double mathématicien. Je vous l’accorde, c’est un peu moins cinématographique, et c’est d’ailleurs pour ça que pour l’instant, ni la littérature ni Hollywood n’ont exploité le filon.

En tout cas, mon double mathématicien, depuis mon bac, il est bien caché.

La preuve, je suis officiellement larguée par les maths de CM1. On entend partout que le niveau baisse, que bientôt, le bac, ça sera un QCM où il faudra savoir reconnaître un cube dans Candy Crush. J’ai un peu du mal à y croire, parce que chez moi, en CM1, ma fille doit résoudre des équations dignes de la NASA (vous aurez remarqué la date, 2016, mon traumatisme est donc durable).

Capture d’écran 2019-04-12 à 09.16.28

Heureusement, dans les 22 commentaires reçus à l’époque, plusieurs émanaient de lectrices qui doivent être profs de maths ou ingénieures à la NASA, ça tombe vraiment très très bien, encore merci à elles. Parce que dans la vraie vie, j’ai déjeuné au restaurant le lendemain avec une amie et je lui ai soumis le problème.

Réponse (après réflexion, et c’était le midi, donc on n’avait même pas trois mojitos derrière la cravate ;-): « Il suffit de diviser par quatre. » Moi, un peu interloquée: « et les autruches???? ». Elle: « Quoi, les autruches? ». « Les autruches, ça a deux pattes! ». « Aaaaaaah mais ouais…. »

Comme quoi, il y a pire que moi.

Cette année, j’ai reçu un whatsapp d’une autre amie. Je pense qu’elle était vraiment désespérée, parce que m’envoyer un whatsapp à moi pour un problème de maths, c’est qu’elle était au fond du trou.

thumbnail2

 

Enfin de toute façon, le plus important, c’est d’être honnête avec ses enfants, et de leur parler franchement: « mon petit chéri, maman elle est incapable de faire ton devoir de maths, d’ailleurs quand elle avait ton âge c’était pareil, elle n’y arrivait pas, et elle en a pleuré des larmes de sang jusqu’en Terminale ».

Et puis il y a aussi l’option 2, mentir… mais je ne suis pas sure que la jeune génération soit dupe.

BD4

 

Publicités

Un Noël écolo, cap ou pas cap?

Noël approche… Et cette année, pour Noël, le petit Karl voudrait des clémentines, des crayons de couleur et des gros câlins. Quoi? Comment? Pas de robot qui parle, pas d’I-phone 18??? Mais que se passe-t-il? Rien, on a juste appliqué notre nouveau critère d’achat, le critère « estomac de dauphin ».

noel_ecolo copie.jpg

Alors, cap ou pas cap? Bon, en vrai, je vous rassure, le petit Karl va avoir des cadeaux pour Noël. Mais oui, on va quand même essayer de limiter au maximum le plastique, les objets inutiles, l’électronique à tout va… Comme tous les autres jours de l’année, l’idée, c’est que tous les petits gestes comptent, à l’heure où notre planète, littéralement, étouffe.

hippocampe.jpg

(crédit photo Justin Hofman/ WPY)

 

dechets_photo1

(crédit photo Ifremer)

Note à mon futur moi-même…

Les grandes personnes, c’est vraiment des gens bizarres. Prenez mes parents, par exemple. Ils sont grands. Personne ne les oblige à aller au lit ou à finir les champignons qu’il y a dans leur assiette. S’ils le voulaient, ils pourraient manger des bonbons Haribo à tous les repas.

Et ben bizarrement, ils ne le font pas. Ils préfèrent se lever le matin à l’aube pour aller bosser. Après ça, ils sont fatigués et ils râlent tout le temps. Range ta chambre, c’est quoi cette note à ton devoir de français, arrête d’embêter ta petite sœur alors que c’est elle qui m’embête, d’abord.

Moi, quand je serai grand, je resterai tranquillement au lit le matin, je mangerai des chamallows au petit déjeuner, et je ne m’encombrerai pas la tête de notions ridicules comme le travail, les devoirs, ou le rangement de chambre…

danse du weekend copie2.jpg

Bon weekend à vous! Je suis sûr qu’il n’y a aucun rabat-joie sur le blog. Et je vous laisse, je vais faire mes devoirs, en commençant par les maths, parce que c’est ce qui me prend le plus de temps.

HAHAHAHAHAHA.

Ne me dites pas que vous m’avez cru?

Et pour finir, une petite vidéo pour vous occuper ce weekend (tout, plutôt que de faire ses devoirs ;-))