Guide pratique à l’usage des agents du RER B

Ce matin, comme des milliers d’autres gens en région parisienne, j’ai essayé de prendre le RER B.

En arrivant dans ma gare, qui se situe en bas d’une pente, je vois, à 50 mètres de distance, l’écran d’affichage des trains au départ. Environ un jour sur deux, en bas du panneau, il y a un bandeau jaune. Le bandeau jaune, ça veut dire qu’il y a une m….. Aujourd’hui, il y avait un gros bandeau jaune, parce qu’aujourd’hui, c’est jour de grève (en jargon RATP, ça s’appelle un « mouvement social »).

Bon. Je pourrais râler, en disant qu’il y en a marre, qu’ils font grève tout le temps, que quand c’est pas grève c’est incident technique et tout et tout.

Mais je ne suis pas comme ça, moi. Avant de râler, je me renseigne.

J’ai donc profité des 45 minutes que j’ai passées à attendre le RER sous la pluie pour consulter les médias. Et j’ai donc appris que la grève (pardon, le mouvement social) d’aujourd’hui était « dans l’intérêt des voyageurs ».

Vous voyez? J’ai bien fait de me renseigner, non? Parce qu’au lieu de râler, je me rends compte qu’il faut en fait que je dise MERCI aux gentils syndicats de la RATP.

C’est vrai quoi: ces gens-là se mettent en grève pour nous, régulièrement, et, ingrats que nous sommes, nous ne pensons jamais à les remercier.

C’est pourquoi aujourd’hui, j’ai tenu à remercier les agents du RER B  en leur préparant ce petit guide pratique.

rerB_4

J’espère que ce modeste guide facilitera leur tâche quotidienne ;-).

Et très bon courage à tous ceux/celles qui galèrent dans les transports parisiens aujourd’hui.

PS: Je précise que c’est de l’humour et du second degré me permettant de décompresser un peu et que ce n’est pas à prendre au pied de la lettre, pas la peine de commencer à polémiquer sur les retraites des cheminots ou le droit de grève etc. Merci d’avance de votre compréhension 😉 ;-).

PPS: et je m’excuse auprès des non-parisiens de ce post très parisien… mais j’avais besoin de me soulager! (et puis ça m’a permis de rafraîchir ma pratique de powerpoint dont je ne me sers jamais!)

Publicités

19 réflexions au sujet de « Guide pratique à l’usage des agents du RER B »

  1. isabelle

    pas cool tout ça dis donc, ici on a pas ce probléme de gréve de train, par contre le syndicat de la base nous empêche de travailler de temps en temps en bloquant un lancement, de plus ici qq personnes suffisent à boquer la seule et unique route qui nous permet d’arriver sur notre lieu de travail 😉 – bon courage à toit

    Répondre
  2. isabelle

    pas cool tout ça dis donc, ici on a pas ce probléme de gréve de train, par contre le syndicat de la base nous empêche de travailler de temps en temps en bloquant un lancement, de plus ici qq personnes suffisent à boquer la seule et unique route qui nous permet d’arriver sur notre lieu de travail 😉 – bon courage à toi

    Répondre
  3. Roselyne Cuisine

    Ayant vécu à Paris et en région parisienne, même si je n’ai pris que 2-3 fois seulement le RER B, ca me rappelles des souvenirs dans toute la région. Paris est un cas mais t’inquiètes, y’a aussi de jolies erreurs à Lille parfois !

    Répondre
  4. Bulle (http://mabulle.net)

    La moitié de l’équipe était absente hier « grâce » à la grève du RER B et qui c’est qui racle le boulot des absents? c’est bibi bien sûr (Bon, il y en a aussi qui profitent bien de ces « mouvements sociaux  » sans travailler à la RATP hein)…

    Répondre
  5. Carole Y.

    Ce post m’a bien fait rire parce que c’est exactement ça… Pendant 3 ans j’ai pris le RER B tout les jours entre Chatelet et Sceaux ou Cité Universitaire … Quasiment tout le temps il y avait des problèmes, du coup je trouvais des alternatives, qui ma foi, allaient beaucoup plus vite que de prendre le RER B. Oui, nous les Parisiens nous devons savoir nous adapter, sachant que les transports en commun sont notre seul moyen de déplacement. Pas de panique, le RER A a rejoint le RER B, depuis milieu septembre de l’année dernière c’est une catastrophe, travaux sur travaux et problèmes sur problèmes… J’ai donc décidé de moins me déplacer en train ou sinon de prévoir à l’avance

    Répondre
    1. Les aventures de KKP Auteur de l’article

      oui c’est clair, on est adaptable!!moi maintenant je ne mets plus de chaussures à talons car je sais qu’il y a toujours de fortes chances que je finisse ou commence ma journée par 45 mn de marche! Allez, on va dire que c’est bon pour la santé 😀

      Répondre
  6. mamancadeborde

    Je compatis j’ai connu cela pendant plusieurs années. Quelle galère! En province depuis maintenant 10 ans…quel bonheur! Quoi que j’arrive encore à râler dès qu’il y a des bouchons…râler ca fait trop de bien! Bon courage pour la suite!

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s