La tête dans les étoiles (avec Thomas Pesquet)

Dans à peine deux semaines, un astronaute français, Thomas Pesquet, va s’envoler pour la Station Spatiale Internationale.

Moi, Thomas Pesquet, il m’énerve un peu. Parce que ma maman, elle est toujours à dire « oh, Thomas Pesquet, qu’est-ce qu’il est brillant, il est ingénieur ET pilote de ligne ET astronaute ET il joue du saxo ET il est ceinture noire de judo ET il parle 6 langues », et gna gna gna et bla bla bla.

Après, une fois qu’elle nous a chanté les louanges de Thomas Pesquet pendant 10 minutes, elle finit toujours par la même phrase: « et en plus il n’a QUE 38 ans!!!! ».

N’importe quoi d’abord. 38 ans, c’est super vieux!!!! Moi, à 38 ans, je suis sûr que je serai comme Thomas Pesquet. Pompier ET boulanger ET super héros ET illustrateur de mangas ET champion du monde de skateboard.

Enfin ce qui est bien avec Thomas Pesquet (mis à part le fait qu’il est astronaute ET pilote de ligne et gna gna gna et bla bla bla), c’est qu’il va faire plein d’expériences et de vidéos pour les enfants, dans l’espace.  Et ça, ça veut dire que ma maman, elle va nous laisser regarder les vidéos sur l’ordinateur le soir, avant d’aller au lit. D’habitude, ma maman, qui n’est pas très rock’n’roll, elle veut toujours qu’on soit au lit à 8h30 quand il y a école le lendemain. Mais si on regarde une vidéo et qu’on lui demande, « mais maman, dis, comment on va aux toilettes dans la station spatiale internationale? » ça marche à tous les coups: elle oublie complètement l’heure et elle nous laisse regarder 5 vidéos d’affilée: « comment faire pipi dans l’ISS« , « comment faire cuire du riz dans l’ISS« , « comment jouer de la guitare dans l’ISS« …

Et ma maman, elle a même fait une paper doll Thomas Pesquet pour qu’on puisse s’amuser avec en regardant les vidéos. On n’est pas couché, moi je vous dis 😀

Pour imprimer la paper doll:

  • cliquer sur l’image ci-dessous, pour l’ouvrir dans une nouvelle fenêtre. Puis faites un clic droit et choisir « enregistrer sous« 
  • ouvrir le fichier, imprimer en format A4 couleur sur du papier légèrement cartonné.
  • les plus petits, comme ma petite soeur, auront besoin d’aide, surtout pour les languettes
  • vous pouvez aussi trouver le fichier sur la page Facebook du blog

Et pour suivre les aventures de Thomas Pesquet au cours de la mission Proxima, ça se passe ici:

Alors, on se donne rendez-vous le 17 novembre pour voir Thomas Pesquet décoller? Et en attendant, à vos ciseaux.

 

 

Publicités

2 réflexions au sujet de « La tête dans les étoiles (avec Thomas Pesquet) »

  1. Ping : 10, 9, 8, 7… décollage! | Les aventures de KKP

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s